Séance Photo Famille Paris – Aurel et ses grands parents

Séance Photo Famille Paris – Aurel et ses grands parents

J’aime les grands parents de mes petits modèles quand ils viennent les yeux remplis d’amour  pour leurs tout petits, lors des séances photo famille à Paris au Studio Photo ARTINOA.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ils ont élevé leur père ou leur mère il y a souvent 30 ans, ils ont fait en sorte qu’ils apprennent les bonnes manières, qu’ils soient polis, qu’ils se lavent les mains avant de manger… maintenant avec les petits enfants ils peuvent faire tout l’inverse… on mange des bonbons « mais on le dit pas à maman », on achète (trop) de cadeaux, on les gâte, on les aime, on en profite à 200% !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je réalise souvent des séances photo enfant au studio avec seulement les parents et ce n’est pas la même ambiance. Là avec papy et mamie ça déborde de confiture, de crêpes, les papys font des chatouilles et retombent eux même en enfance, les mamies sont ultra protectrices et couvent ces petites boules d’amour dont elles veulent toujours croquer les joues (à défaut de les pincer) et ça, ça me plait !!!

 

Aurel est déjà venu avec son papa et sa maman pour ses 1 an et comme cadeau ils ont offert aux grands parents, une seconde séance, un an après ! Le rêve pour une photographe d’enfants en studio à Paris, suivre ses petits modèles d’année en année… j’ai la chance de le faire pour pas mal d’entre eux !

Les familles veulent immortaliser leur amour qui grandit au fur et à mesure que les petits deviennent grands !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aurel a des origines de partout dans le monde et il fait des câlins en italien, des bisous en roumain et il dit des « je t’aime » en français… l’amour n’a pas de frontière on le sait mais ca fait toujours du bien de le voir dans des petits yeux !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je vous laisse apprécier sa joie de vivre, à ce petit bonhomme !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *